Articles "hérissoniens"

Is it a bird ? Is it a plane ? No, it is la 5G !

Onde de tristesse    Par les temps et les humains qui courent, moi, Hedge le hérisson, j’imagine, je réfléchis, je m’interroge, bref, je pense. Et quand je pense, d’évidence je suis. Oui, je suis… le fil de mes pensées où les doutes – tels des guerriers – m’assaillent ; particulièrement depuis que Mimi la fourmi

Lire la suite

Articles "hérissoniens"

L’arche de néo…

L’afin justifie les moyens.    Si dans le jardin, il y a la pelle, en ce mois de novembre, il y a l’appel ; celui à commémorer l’armistice, et l’autre, celui de mon ventre criant famine me conduisant à toutes patounes chez mon ami Thierry. C’est qu’il y a toujours pour moi là-bas quelques croquettes

Lire la suite

Articles "hérissoniens"

Le futur au conditionnel

  Summer se meurt       Fin août. Bientôt, l’été sera chassé ; le gibier aussi (le méchant chasseur qui, on le sait bien, ne sait pas chasser sans son chien rabâchera bientôt au chat de sa sœur si en mai tu fais ce qu’il te plaît, ce mois-ci c’est mon tour car la chasse… accourt !

Lire la suite

Articles "hérissoniens"

Ce matin, à l‘heure où verdit la campagne

    Y a des matins comme ça ! Ce matin, à l’heure où verdit la campagne – c’est joli, hein, ce je ne sais quoi de poétique pas piqué des vers – ce matin donc, je me suis fait réveiller… par des lombrics justement. Là, dans le pré en contrebas de ma cachette de brindilles

Lire la suite

Articles "hérissoniens"

À vos masques ! prêts…

Ça fiche les Corones ! Foi de Hedgie le hérisson, les humains sont tout de même de drôles d’ongulés rayés. Avant de prendre ombrage de cette comparaison, ô zèbres de tout pays, laissez-moi m’expliquer : en mars dernier, à l’heure printanière où fleurs, arbres et animaux de tout poil et tout pique pointaient bourgeons et bout du

Lire la suite