Articles "hérissoniens"

Le futur au conditionnel

  Summer se meurt       Fin août. Bientôt, l’été sera chassée ; le gibier aussi (le méchant chasseur qui, on le sait bien, ne sait pas chasser sans son chien rabâchera bientôt au chat de sa sœur si en mai tu fais ce qu’il te plaît, ce mois-ci c’est mon tour car la chasse… accourt !

Lire la suite

Récits "d'hiver"

Facteur, dépêche-toi, l’amour n’attend pas !

   Ce matin, aux premiers rayons du soleil, je m’éveille pour prendre place sur le petit banc de pierre devant la maison. Comme chaque jour depuis un an, assise là, j’observe le jardin sortir de son sommeil. Devant moi, le grand châtaigner ébroue doucettement son manteau de rosée, ses mille feuilles dentées bruissent sous la

Lire la suite

Articles "hérissoniens"

Ce matin, à l‘heure où verdit la campagne

    Y a des matins comme ça ! Ce matin, à l’heure où verdit la campagne – c’est joli, hein, ce je ne sais quoi de poétique pas piqué des vers – ce matin donc, je me suis fait réveiller… par des lombrics justement. Là, dans le pré en contrebas de ma cachette de brindilles

Lire la suite

Dieu est humour !

Monsieur le commissaire, Dans cette lettre que vos yeux fatigués parcourent à cet instant, nous vous dévoilerons qui, dans l’affaire du livre tueur, effrayante histoire défrayant la chronique, assassine, et de quelle manière. Mais avant tout, il nous semble judicieux de vous exposer la raison pour laquelle nous vous avons choisi, vous plutôt qu’un autre,

Lire la suite

Articles "hérissoniens"

À vos masques ! prêts…

Ça fiche les Corones ! Foi de Hedgie le hérisson, les humains sont tout de même de drôles d’ongulés rayés. Avant de prendre ombrage de cette comparaison, ô zèbres de tout pays, laissez-moi m’expliquer : en mars dernier, à l’heure printanière où fleurs, arbres et animaux de tout poil et tout pique pointaient bourgeons et bout du

Lire la suite